Plan de travail en marbre : ses points forts et ses points faibles

Le plan de travail d’une cuisine a des fonctions à la fois pratiques et esthétiques. Il est souvent le point central de cet espace de vie, de repas et de convivialité. Il n’est donc pas surprenant qu’il prenne de plus en plus d’importance dans la décoration. Le marbre revient sur le devant de la scène et apporte du style. Toutefois, certaines limites doivent être prises en compte. Cet article présente les avantages et les inconvénients de l’utilisation du marbre comme plan de travail.

Plan de travail en marbre : élégant et résistant

Lorsqu’on choisit un plan de travail en marbre pour une cuisine, l’aspect esthétique est l’un des facteurs les plus importants à prendre en compte. (Voir notre catalogue.) Les couleurs vont du blanc Thassos au rouge Alicante en passant par le vert Guatemala. De plus, sa surface polie facilite l’entretien du plan de travail et apporte une touche d’originalité et de brillance.

L’une des pierres naturelles les plus résistantes à la chaleur (jusqu’à 180°) est le marbre, avec le granit. Il est par exemple plus résistant qu’un plan de travail en quartz, qui présente de nombreux autres avantages mais risque d’être endommagé à des températures supérieures à 150°. Dans la cuisine, ce niveau de résistance à la chaleur est utile.

Plan de travail en marbre : sensible aux facteurs d’altération, prix onéreux et entretien un peu difficile

La sensibilité du marbre aux chocs violents, aux taches et aux produits acides est l’un de ses principaux inconvénients. Pour éviter qu’il ne s’abîme, sa surface poreuse doit faire l’objet d’un entretien régulier. Il faut notamment l’imperméabiliser au moins une fois par an. Dès qu’une tache apparaît, il faut la nettoyer pour éviter qu’elle ne s’imprègne dans le tissu. Il faut noter que le coût élevé du marbre est l’un de ses principaux inconvénients. En effet, un plan de travail coûte plus cher à produire que n’importe quel autre matériau. Il est important de noter que certaines couleurs sont plus abordables que d’autres.

Le plan de travail en marbre doit être nettoyé fréquemment. La surface doit être imperméabilisée au moins une fois par an car elle est poreuse. En outre, les taches et les acides doivent être évités car ils sont particulièrement exposés et vulnérables dans la cuisine. Comme il est sensible aux chocs violents, évitez les manipulations brutales !

En incluant la pose et la fourniture, un plan de travail en marbre peut coûter entre 200 et 600 euros par mètre carré. Il est donc plus cher que d’autres matériaux de plan de travail comme le verre ou la céramique à l’échelle mondiale.

Le plan de travail en marbre est donc le meilleur choix si vous recherchez une esthétique haut de gamme et préférez les matériaux naturels aux matériaux artificiels (comme les plans de travail en corian). Cependant, il nécessite un certain entretien et ne convient qu’aux personnes prudentes et responsables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *